Oraux anglais – Tremplin 2, EM Lyon, EDHEC, Audencia, ESCP

Chaque concours des Admissions Parallèles a son format d’épreuve d’ oral d’anglais qui lui est propre. L’épreuve Tremplin 2 est quelque peu particulière, en effet les candidats n’ont pas de temps de préparation et seulement 20 minutes de passage devant l’examinateur. La première partie de l’entretien est axée sur la présentation personnelle, elle doit durer aux alentours de 10 minutes. Attention à ne pas dépasser ces 10 minutes car il faut pouvoir garder du temps pour l’échange avec le jury. Bien évidemment, la présentation personnelle est à préparer en amont.

Cette présentation doit être « the narrative of your life », c’est-à-dire la narration d’une manière dynamique et intéressante du parcours personnel, du parcours académique, des activités extra-scolaires et montrer en quoi ces expériences font du candidat une personne complète et mûre, qui correspond bien à l’école présentée. Il faut porter une attention toute particulière à la façon de se présenter, de la manière la plus naturelle qui soit, même s’il est évident que le discours aura été appris par cœur.
Pour l’EM Lyon, l’EDHEC, Audencia et l’ESCP, l’ oral d’anglais est relativement traditionnel. Il s’agit de la présentation et d’un débat autour d’un article tiré de la presse anglo-saxonne. Il est recommandé de se familiariser avec celle-ci, en lisant notamment The Economist, The Guardian, The New York Times ou encore The Boston Globe. Les articles traitent généralement de sujets sociétaux, de grands débats de société qui ont eu lieu au cours de l’année. Il est utile de savoir que les sujets sont choisis entre le mois de novembre et le mois d’avril, de façon à réfléchir sur l’actualité du monde anglo-saxon au cours de cette période. Pour l’année 2016, il est judicieux d’apprendre du vocabulaire autour du Brexit, du terrorisme, la crise des migrants ainsi que sur la protection de la vie privée.

 

 

Entretiens à HEC par les admissions parallèles – Témoignages

Pour les candidats admissibles après les écrits, la prochaine étape est les oraux. Les oraux doivent être préparés  avec autant d’application que les écrits, car ils ont un coefficient égal ou supérieur. A HEC par exemple, ils représentent plus de la moitié des évaluations et la sélection est très importante. Seul un candidat sur deux passe le cap des sélections orales.

L’entretien de personnalité et de motivation est donc une étape importante qu’il faut travailler préalablement. Les écoles ne recherchent pas de profil particulier. Bien au contraire, leur richesse se nourrit de la diversité de leur recrutement, tant du point de vue de la personnalité des candidats que de leurs origines géographiques, sociales ou culturelles. Par ailleurs, après deux années en classes préparatoires ou en licence, un étudiant ne candidate pas par hasard dans une école. Il s’agit d’un projet mûrement réfléchi. Le candidat doit donc être capable de faire partager au jury l’envie qu’il a de rentrer dans une école.

Cette vidéo permet donc d’entrevoir le déroulement d’un oral à HEC par le biais du témoignage d’un étudiant admissible à HEC.