Oral d’anglais : communication skills

Il ne faut pas négliger certains autres aspects de l’ oral d’anglais comme les « communication skills » durant les concours. C’est-à-dire notre moyen de communiquer physiquement et oralement. Il faut donc éviter de paraître trop stressé ou trop sûr de soi.

La voix et le langage corporel sont très importants. En effet, votre interlocuteur durant l’ oral d’anglais va être très sensible à votre voix, si elle est assurée, trop forte ou trop basse etc. Le langage corporel fait également la différence. Pour analyser votre façon de parler et de vous tenir, vous pouvez vous mettre devant une webcam et vous enregistrer. A la fin vous pourrez ainsi voir quelle est votre manière de communiquer, vos défauts et vos qualités.

Une étude menée sur la communication lors des entretiens a montré que certains critères jouent dans la balance des recruteurs. Le premier est : « No eye contact ». En effet, si lors de votre oral vous ne regardez pas ou presque pas votre interlocuteur il est difficile de capter son attention. Il aura alors envie de tout faire sauf de vous écouter. Le second est : « Lack of smile ». Beaucoup de candidats sont très stressés et cela se ressent car ils ont une attitude fermée et ne sourient pas. Pourtant il est très important de sourire, cela permet de détendre l’atmosphère.

Le troisième est : «Fidgeting too much ». Ce sont tous les mouvements que l’on fait sans s’en rendre compte (se recoiffer les cheveux, toucher un bijou, toucher son crayon etc.) lorsque l’on est stressé. Il faut éviter au maximum d’en faire, c’est pourquoi il vaut mieux poser ses mains sur le bureau. Enfin, le quatrième est : « Bad posture ». C’est votre façon de vous tenir, si vous êtes droit ou penché sur votre chaise etc. Là encore il faut faire attention ? Il vaut mieux éviter d’être « avachi » ou de croiser les jambes pour les filles par exemple.