Les questions difficiles lors de l’entretien de personnalité en Grande Ecole de commerce

L’entretien d’admission en grande école est un moment clé du concours. Il faut le préparer avec le plus grand soin. En effet, le coefficient élevé attribué dans chaque école pour cette épreuve détermine votre admission. Les fondateurs d’Admissions Parallèles, Benjamin Charignon et Aimery de Vaujuas, vous livrent tous leurs conseils pour briller lors de votre entretien et notamment comment faire face à des questions difficiles.  Benjamin Charignon est diplômé d’HEC et auteur de Réussir les concours Tremplin, Passerelle et Skema. Aimery de Vaujuas est diplômé d’Assas et de l’EMLYON.

 

 

Les questions dites difficiles sont les questions déstabilisantes qu’on n’a pu que difficilement préparer. Il est important, face à une telle question, de prendre le temps de la réflexion et de ne pas répondre trop rapidement. Répondez de manière structurée et commencez par une concession peut être un bon moyen. N’opposez jamais une fin de non-recevoir à votre jury, qui risquerait de mal le prendre et se braquer. L’humour et le sourire peuvent vous aider à vous détourner d’une question qui vous déstabilise. Et n’oubliez pas qu’une question qui peut paraître être posée avec agressivité a souvent pour unique but de tester votre gestion du stress et votre réactivité. A l’inverse, il faut aussi se méfier d’un jury trop qui ne réagit pas, ce qui n’est pas toujours bon signe.