Les IEP de province (Aix-en-Provence, Bordeaux, Grenoble, Lille, Lyon, Rennes, Toulouse, Strasbourg) proposent un cursus axé sur les sciences politiques. Il s’agit d’une formation en 5 ans qui s’effectue après l’obtention du baccalauréat. Elle délivre un diplôme valant grade de master reconnu en France comme à l’étranger et prépare les étudiants à intégrer la vie active dans le secteur d’activité de leur choix (public, privé, associatif) dès la fin de leur cursus.

L’histoire :

En 1945 est créée la notion d’instituts d’études politiques sur tout le territoire. 

Le concours d'entrée :

Il y a deux concours communs pour l’ensemble des IEP, en première année et en deuxième année.

Concours commun d’entrée en 1ère année :

  • Questions contemporaines (durée : 3h, coefficient 3, dissertation, un sujet à choisir parmi deux proposés). Thèmes 2016 : “L’école” et/ou “La démocratie”.
  • Histoire (durée : 3h, coefficient 3, dissertation, un seul sujet).
  • Langue vivante (durée : 1h30, coefficient 2, choix entre anglais, allemand, espagnol et italien). Trois parties : compréhension écrite, synonymes et essai.

Concours commun d’entrée en 2ème année :

  • Questions contemporaines (durée : 3h, coefficient 2, dissertation, un sujet à choisir parmi deux proposés). Thèmes 2016 : “Les migrations” et/ou “L’entreprise”.
  • Spécialité au choix du candidat (durée : 3h, coefficient 3, dissertation, un seul sujet). Programmes et bibliographie en ligne sur le site www.sciencespo-concourscommuns.fr
  • Langue vivante (durée : 1h30, coefficient 2, choix entre anglais, allemand, espagnol et italien). Trois parties : compréhension écrite, synonymes et essai.

Les diplômes et Cursus :

Les deux premières années sont généralistes. Elles offrent une formation pluridisciplinaire en droit, histoire, économie, science politique, culture générale et langues vivantes. La troisième année s’effectue à l’international, soit en université, soit en stage. La quatrième année est consacrée au choix d’une filière. L’étudiant se spécialise dans les domaines de l’action et l’administration publique, des affaires européennes, internationales et stratégiques, de la culture, la communication et des médias … La cinquième année, l’étudiant renforce sa spécialisation qui le conduira, soit à intégrer le milieu professionnel de son choix, soit le monde de l’enseignement et de la recherche via une poursuite d’études.

Les débouchés :

Les débouchés sont variés : haute fonction publique, conseil, finance, marketing, commerce, journalisme, communication…