Entretiens des écoles de commerce : comment bien se présenter ?

Se présenter : une étape obligatoire pour l’entretien de motivation en école de commerce ! Elle permet au jury de mieux comprendre qui vous êtes et sert de base pour la suite de la conversation.

Bien se présenter pour bien commencer l’oral

Le CV donne un premier aperçu de votre parcours académique et professionnel, mais il ne vous représente pas dans votre globalité. C’est pourquoi votre présentation doit permettre de mieux vous connaître. La présentation ne consiste pas à résumer votre CV, mais est une brèche pour raconter votre histoire. Une bonne présentation peut aussi vous permettre d’orienter l’échange vers ce qui vous intéresse ("tendre des perches"). En effet, vous pouvez évoquer certains éléments de manière plus ou moins rapide, en espérant que le jury revienne ou non dessus ensuite.

Durée de la présentation

Une bonne présentation doit pouvoir être développée en deux minutes. La présentation doit donner un avant-goût de qui vous êtes et susciter l’envie aux jurés d’en savoir plus sur vous.

Structurer la manière de se présenter

Que ce soit pour l'oral d'un programme grande école via les admissions parallèles ou pour un master spécialisé, votre présentation doit permettre de faire ressortir les points clefs de votre parcours (académique et professionnel), de votre projet professionnel ainsi que de votre motivation pour intégrer l'école.

Vous devez donc préparer en amont les points que vous souhaitez aborder et les ordonner pour assurer une certaine cohérence à votre discours :

  • Nom, prénom, âge
  • Parcours académique
  • Principales expériences dans le monde du travail
  • Principales activités extrascolaires : passions, sports, activités annexes, etc.
  • Expériences internationales (à lier avec le parcours d’étude et/ou les expériences professionnelles)
  • Projet professionnel : quel est mon projet ? Comment s’est-il développé au fil du temps et de mes expériences?
  • Motivation pour l’école : Lieu ? Programme ? Pédagogie ? Matières ?

Vous pouvez également évoquer vos traits de caractères, si vous les justifiez avec des exemples concrets. La présentation doit être le plus fluide possible en mettant en lien les différents éléments et en expliquant vos choix. Cette liste permet de vous aider dans la préparation de votre présentation, mais rappelez-vous que vous n’êtes pas obligé de tout raconter, vous n’avez que quelques minutes pour faire une première bonne impression !

Se différencier et s’entraîner

Pour vous différencier, vous pouvez essayer de trouver un angle pour votre présentation : autour d’une passion, d’un intérêt particulier ou d’un trait de caractère par exemple. Vous pouvez aussi ajouter des anecdotes personnelles sur les différents points abordés afin de rendre votre discours plus vivant. De manière plus générale : racontez votre histoire ! Vous n’êtes pas non plus obligé de détailler tout votre parcours point par point, le jury a déjà votre CV ! Trouvez votre angle et déroulez votre fil rouge au fur et à mesure jusqu’à votre projet professionnel et la raison de votre présence à l’entretien : intégrer cette école.

Lors des entretiens de personnalité, ne récitez pas par cœur votre présentation car vous devez avant tout rester naturel ! Le mieux consiste à retenir les grands points de votre présentation et les transitions entre ceux-ci. Il est fortement conseillé de vous entraîner à plusieurs reprises (seul et face à un interlocuteur) pour être parfaitement à l’aise. Lors de vos entrainements, présentez-vous de manière différente à chaque fois, avec un ton différent, une histoire plus ou moins courte, un enchainement différent…

Personnaliser sa présentation

L’idéal est de personnaliser un maximum votre présentation en fonction de l’école que vous présentez. Renseignez-vous sur les spécificités de l’école et expliquez clairement pourquoi cette école est faite pour vous. Il faut créer des liens directs entre vos expériences, votre projet et les avantages de l’école que vous avez identifié (valeurs, débouchés, qualité de la formation, partenariats, échanges à international…).

Les erreurs à éviter

  • Résumer son CV : le but n’est pas de le réciter point par point, mais d’aller plus loin et de faire découvrir au jury votre personnalité, vos ambitions et les raisons de votre motivation.

  • Être trop court ou trop long : les entretiens de motivation ont un temps défini. Si vous êtes trop long, le jury pourra vous stopper net. Si, à l'inverse, vous êtes trop court, il risque d’être un peu déçu et de vouloir en savoir plus.

  • Réciter votre présentation par cœur : les jurés peuvent considérer que vous manquez de spontanéité ou de confiance en vous.

  • Être trop général : sans anecdotes ou exemples précis, difficile de rentrer dans votre histoire ou de valider la pertinence de vos propos. Soyez explicite !

  • En faire des tonnes : il est important de rester humble dans ses explications. Lors de l’oral de motivation, il est préférable d’être enthousiaste et enjoué plutôt que racoleur et vantard.